La date du Grand Magal de Touba sera connue mardi prochain.
En attendant cet événement religieux cher aux musulmans, plus particulièrement à la communauté mouride, les réglages sont en train d’être fait pour un bon déroulement de cet évènement religieux. Une réunion nationale consacrée aux préparatifs du grand Magal de Touba, édition 2016, a réuni ce mercredi, le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, et les membres du Comité d’organisation du grand Magal.
Au cours de la rencontre, il a été décidé de dégager les voies de circulation et des emprises occupées par les marchands.
La gouverneur de la région de Diourbel, Moustapha Ndao, qui a pris la parole sur recommandation du ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, a précisé que les sommations ont été servies aux principaux concernés qui avaient un délai de 15 jours. Dès le 1e novembre prochain, les opérations de déguerpissement vont démarrer.
La décision a également été prise de mobiliser trois (3) groupes électrogènes pour une fourniture correcte en électricité. La zone a également été mise hors délestages, assure le gouverneur.
Côté hygiène, Touba et Mbacké seront bien dotés. Six (6) tonnes de produits, 80 pompes neuves, 50 appareils pulvérisateurs à moteur, 2 poudreuses haut débit et 2 nébuliseurs seront mis à la disposition du Service national d’hygiène. Ils seront également dotés de 9.000 litres de carburants dont 6.000 litres de gasoil et 3.000 litres de super (essence). Cent (100) agents et 15 véhicules seront déployés par ledit service.
L’Office national de l’assainissement du Sénégal (Onas) a pris l’engagement de mettre à disposition 50 toilettes mobiles et 50 camions de vidange. Le ministère de la Gouvernance locale, du développement et de l’aménagement du territoire a promis de mobiliser 200 camions de transport d’ordures et un appui en carburant. La mairie de Touba s’engage à donner 15.000 litres de gasoil pour les besoins du nettoyage.
Pour l’approvisionnement en eau, 120 camions-citerne et 100 bâches souples à eau seront mis en place. Côté fourniture d’eau, l’achèvement des travaux d’extension, la réparation des 4 forages tombés en panne et l’extension du réseau hydraulique ont été évoqués. Le ministère de l’Hydraulique a prévu 2 000 litres de carburant pour le fonctionnement des groupes électrogènes.

Toubainfos

Réactions :

Enregistrer un commentaire

 
Top