Serigne Touba s'est lié au Prophète par un amour exclusif et rien ne s'y ajoute. Son amour au Prophète est un signe manifeste de son attachement à lui. Il s'est attaché à l'être du Prophète au sens le plus fort de ce terme. " Je me suis mis à son service uniquement pour l'amour à son être" dit-il , disons, il l'aime mais pas pour un profit. C'est pourquoi il a choisi d'être Xaadim Rasuul ( serviteur du Prophète). Il s'est soumis à son bon vouloir et a toujours agi comme le Prophète le souhaite. Cet amour exclusif fait qu'il ne s'est attaché qu'à lui et n'a servi que lui durant son existence. Il admire le Prophète. Le Prophète était sa direction vers laquelle s'orientent son cœur et son action. Son cœur était habité d'un amour ardent au Prophète. Il y puise la force de le servir contre vents et marées. Et plus les souffrances font rage, plus la ferveur de le servir augmente en lui. Indifférent à toute chose, il a toujours clamé haut et fort son amour au Prophète. C'est cela, le véritable amour. C'est cela, un amour accompli. Il voue au Prophète un amour pur. C'est pourquoi il n'avait pas d'intérêt sur autre chose. Le serviteur du Prophète était sa vocation. Sa tarîqa ( voie) est la voie du Prophète et rien ne s'y ajoute. Il s'est conformé à lui résolument et humblement. Il s'est exposé physiquement comme moralement, à des dangers, des douleurs ou des maladies. Plus encore, il a renoncé aux distinctions et aux fonctions, ainsi qu'aux bénéfices des titres et des rangs , rien que pour servir le Prophète. Il a renoncé à tout et n'a rien conservé sinon l'amour au Prophète. Il a donné au Prophète sa personne, son âme, ses biens, son temps, sa vie, son secret, ses préférences et ses habitudes. Il s'est arraché de sa famille, de son pays , de ses disciples au prix de l'amour au Prophète. L'amour au Prophète prévale chez lui tout autre amour. Qu'est que cet amour lui a conféré ? Disons une aura de noblesse et de grandeur au sein l'élite choisie par Dieu.

Réactions :

Enregistrer un commentaire

 
Top