L’image contient peut-être : ciel, nuage et plein air

Monsieur Scaténa, soyez assuré de ma reconnaissance et de celle des mourides.Votre imagination fertile, votre expérience féconde,votre loyauté, votre dévouement,votre compétence professionnelle,vos aimables suggestions, alliés à un sens élevé de la mission que je vous avais confiée, ont fait de vous un collaborateur idéal avec qui j'ai toujours eu plaisir à travailler et vous ont valu mon estime et ma confiante amitié.Faire la mosquée de Touba était devenu pour vous-comme ce l'était déjà pour moi-un sacerdoce qui commandait vos gestes et inspirait vos pensées.Vous ne pouviez mieux illustrer votre dévouement à notre cause que par le sacrifice que vous avez fait de votre santé en vous abstenant volontairement de prendre congé pendant les quatorze ans qu'ont duré les travaux de reprise.Votre nom est si intimement lié à cet édifice que quand un mouride évoque la mosquée de Touba, le nom de Monsieur Scaténa lui vient aussitôt à l'esprit. Cette présence morale dans le coeur et l'esprit d'un million de sénégalais au moins ainsi que votre passage à la postérité seront sans doute la meilleure récompense pour vous et le plus solide témoignage de la qualité de la technique du génie français.
J'associe à cet hommage l'Entrepreneur Monsieur Pierre Auger qui a fidèlement exécuté les plans que vous lui avez commandés. Monsieur Zanardo, le dernier et vaillant chef de chantier ainsi que ses prédécesseurs, bref tous les ouvriers et manœuvres qui ont participé à l'exécution des travaux.
Nous saluons aussi la mémoire de tous ceux qui ont payé de leurs vies pour la réalisation de cette œuvre qui, comme toutes celles de son genre, a eu aussi ses martyrs, braves fidèles tombés au champ d'honneur du mouridisme, votre sacrifice n'a pas été vain ."
El Hadji Falilou MBACKÉ
Khalife Général des Mourides
7 juin 1963

Réactions :

Publier un commentaire

 
Top