Son petit-fils Cheikh Mouhamadoul Bachir décrit mieux ses qualités et son rôle dans l’éducation de Cheikhul Khadim dans sa biographie qu’il lui a consacrée, Minanil Baaqil Khadim (Les Bienfaits de l’Eternel) : “Sa mère, Diaratoullah, Maryam Bousso, était pieuse, chaste et fidèle. Toute soumise à son Seigneur, elle accomplissait très fréquemment la prière, le jeune du Ramadan, et l'aumône légale, et tenait à s'acquitter sincèrement des devoirs que la religion lui imposait à l'égard de Dieu et de son conjoint.

#ILAA_POROKHANE

Réactions :

Publier un commentaire

 
Top