L’image contient peut-être : 2 personnes
Résultat de recherche d'images pour "Ahmed Khalifa Niasse aux Mourides: "vous etes loin d'émerveiller Serigne Touba""

Le Sénégal de tous les paradoxes !
Ce qui m'a le plus marqué dans le discours c'est pourquoi la République du Sénégal refuse toujours de se ressourcer sur les idéaux, les principes et l'enseignement de Sëriñ Touba pour aller photocopier le modèle français qui est foncièrement opposé aux biens tels que définis par le Divin ?
Elle a déjà fait son combat pour séparer les domaines qui sont inséparables (temporel et spirituel). Je parle de la France !
Tout est d'abord question de foi, TOUT ! Ne pas croire en Dieu implique avoir foi ! Vouloir écarter sciemment ses ordonnances c'est tout simplement se substituer à LUI pour imposer les siennes : force reste à la loi ! Mais de quelle loi s'agit il ? Quelle est sa provenance ? ...
Oui, les vraies questions ne sont pas posées, les vrais débats sont occultés pour exceller dans des débats creux, manipulant de vains mots !
C'est de Sëriñ Touba qu'il s'agit n'est ce pas ? Arrêté, déporté hors du Sénégal pendant plusieurs années. Ensuite il ne sera libre que 6 mois juste après son retour d'exil ou de déportation avant de connaître différentes formes de résidences, obligatoire et surveillée, pour être sous contrôle de l'autorité coloniale le jour même de son rappel à Dieu.
Pourquoi était il arrêté et surtout déporté pour finalement ne plus recouvrir sa liberté ?
Pourquoi ?
Est-ce la prière, le jeûne, l'enseignement du Coran, la pratique de litanie ou wird, la construction de mosquées, ... sont les causes de ses démêlés avec l'autorité coloniale ?
NON !
Alors pourquoi ?
Je vous donne deux indices :
1. La France à l'époque était en guerre avec la religion (Gambetta disait "le cléricalisme; voilà l'ennemi" - Jules Ferry "notre objectif ultime c'est d'organiser le monde sans Dieu" - Ferdinand Buisson "il s'agit de détacher de l'église la nation, les familles, les individus".
Le second indice c'est que la France depuis la conférence de Berlin est propriétaire de cette vaste étendue dont nous appartenons. Et bizarrement le Cheikh sera arrêté en 1895, année de création de l'Aof !
Précisons que la religion dominante ici est l'islam qui n'était pas aussi structurée que le catholicisme en France, il y'a plusieurs communautés ou turuuqs. Ce qui nécessitera la création du conseil consultatif musulman en Aof.
Bref, ma question revient.
Une question très pertinente. Une bonne partie des sénégalais, la majorité, se réclame soit disciple de Serigne Touba soit dans le même bateau que lui en tant que musulman ayant le même Seigneur, le même Envoyé (ensemble), le même Livre ! Et pourtant leur volonté ne saurait être prise en compte dans les principes qui fondent notre BIEN COMMUN.
Nous nous limitons très souvent à faire des déclarations, des speechs, .... sans jamais faire le nécessaire, sans poser d'actes : wax rèkk ! Te wax waruta taxxalikoo ak Jëf !
1. Faire le plaidoyer en toute rigueur et en toute objectivité à l'occasion de cérémonies officielles
2. En tant que communauté (islamique ou même croyante de concert avec nos concitoyens chrétiens) et compte tenu du principe de majorité (démocratie) faire tenir compte de nos vues, intérêts et idéaux sans pour autant bafouer ceux des autres communautés (car c'est ça l'islam).
Nous ne profitons pas pour le moment de cette miséricorde divine parce que tout simplement :
- La volonté n'y est pas
- ou nous ne sommes pas conscients des enjeux de l'heure (à quoi bon de se réjouir de la saveur d'un aliment qu'on n'a pas dégusté ou d'un repas qui ne nous a pas sauvé de la famine ?)
Le Sénégal serait mieux si KUN KAATIMAN était intégré dans le système éducatif. Lequel système ne produit que des casseurs (étudiants et élèves) et des spécialistes en détournements, vols et recels pour la plupart !
Les déclarations ne suffisent plus et c'est du déjà vu. Mr Edem Kodjo en avait parlé au début du millénaire, je le cite 《En Afrique nous aurions RIEN À ENVIER au reste du monde tant que nous nous BASERONS SUR L'ENSEIGNEMENT D'HOMME TEL QUE CHEIKH AHMADOU BAMBA》
Si nous sommes convaincus, ici bas déjà, que le Cheikh est d'un apport réel et positif pour l'humanité, alors tâchons d'en faire bénéficier l'homme !
Mbay ci sa wewu tank !
Ababacar Mboup Asnaal Xadiim Abdul Ahad
C'est ma vue !
Réactions :

Publier un commentaire

 
Top