Un éminent disciple interrogea un jour Cheikh Ahmadou Bamba (Radiya-l-LÂHU 'anhuma) sur le secret qui lui avait permis de concilier si harmonieusement les deux choses les plus difficilement conciliables au monde pour un être humain. A savoir, la Satisfaction de Dieu et celle des hommes. Sachant que, en recherchant sincèrement et exclusivement l'Agrément du Créateur, il fallait très souvent au fidèle renoncer à obtenir l'assentiment de Ses créatures. Celles-ci nous incitant en général à nous attacher à ce qui, en réalité, déplaît au Seigneur.
Le Cheikh lui fit cette réponse remarquable de profondeur spirituelle :
« Ce qui m'a permis d'obtenir la Satisfaction de mon Seigneur consiste à trois choses :
(1) J'ai toujours persévéré à accomplir les Recommandations de Dieu - quelqu'elles soient,
(2) Je me suis toujours abstenu de commettre les Interdits de Dieu - quelqu'ils soient,
(3) Je me suis toujours réjoui de Ses Actes et de Son Décret, quelqu'il soit (cette acceptation absolue de la Volonté Divine étant d'ailleurs l'état le plus difficile à atteindre pour un croyant).
Pour ce qui est de mes semblables, trois choses m'ont également permis d'obtenir leur satisfaction en mon endroit :
(1) J'ai toujours persévéré à ne jamais leur porter un quelconque tort ou préjudice - quelqu'il soit,
(2) Je leur ai toujours pardonné leurs torts et préjudices en mon endroit - quelqu'ils soient,
(3) Je leur ai toujours laissé leurs biens et honneurs - quelqu'ils soient - et n'ai jamais cherché à les diminuer ou à les en déposséder.
Ce sont ces deux attitudes qui m'ont permis d'obtenir à la fois la Satisfaction de mon Créateur et celle de Ses créatures. »
Réactions :

Publier un commentaire

 
Top