Résultat de recherche d'images pour "cheikh bass abdou khadre"
La commémoration annuelle du Magal de Porokhane, un évènement religieux dédié à Sokhna Diarra Bousso (1833-1866), mère du fondateur du Mouridisme Cheikh Ahmadou Bamba, est ‘’une victoire pour l’islam’’, a soutenu le porte-parole du Khalife général des mourides, Serigne Bass Abdou Khadre Mbacke.
’’Ce grand jour de commémoration, de recueillement, de prières et de ferveur religieuse dédiée à une femme, notamment Sokhna Diaratoulaye Bousso, la mère du fondateur du Mouridisme Cheikh Ahmadou Bamba, est une victoire de l’Islam et pour toutes les communautés« , a-t-il indiqué, rapporte l’agence de presse sénégalaise.
Il s’exprimait lors de la cérémonie officielle de l’édition 2017 du Magal de Porokhane, localité située dans de la région de Kaolack (centre).
Le guide religieux a magnifie, ‘’la grandeur de l’œuvre’’ de Sokhna Diarra Bousso (1833-1866).
’’Sokhna Diarra Bousso avait beaucoup de considération pour le coran, et l’Islam, et la cite religieuse de Porokhane est unique dans le monde. Il n’y en pas une deuxième dans le monde’’, a ajouté Serigne Bass Abdou Khadre Mbacke.
Une forte délégation gouvernementale composée des ministres Aly Ngouille Ndiaye (Energie), Mansour Sy (Travail), Birima Mangara (Budget) de Abdoulatif Coulibaly (secrétaire général du Gouvernement) et de Diene Faye (secrétaire d’Etat à l’Hydraulique Rurale) ont pris part à l’évènement.
Le Magal de Porokhane a été institué pour la première fois en 1951 par Cheikh Mouhamadou Bachir Mbacké (1895-1966), quatrième fils du fondateur du mouridisme, l’une des principales confréries musulmanes sénégalaises.
Réactions :

Publier un commentaire

 
Top